• El Ojo de los Adivasi

    con: Ángeles Batista, José Juan Diaz, Paola Torres Asistente técnico: Damaris Durán Imágenes: Julien Nenault Concepción y dirección: Jean-Frédéric Chevallier y Julien Nenault

    Casa Refugio Citlatépetl, Ciltaltépetl 25, México D.F, 8 de mayo 2008, 19:00 hrs.


     


    El Ojo de los Adivasi



    Extérieur nuit. En imperméables et cagoules sans yeux, trois acteurs – Angeles, Paola et Juan – aléatoirement éclairés par les phares, les girophares, l’orage. Une scène s’improvise entre deux arbres, sur une contre-allée. Les invités sont placés de l’autre côté de la chaussée. Chacun leur tour, les acteurs traversent, lentement, hiératiquement. Ils marquent un temps avant et après chaque action, puis reviennent comme ils sont venus parmi les invités.


     

    El Ojo de los Adivasi

     

    Juan se fige devant l’arbre de droite puis fouette la terre de son pied, trois fois, impérieux, éclatant et aveugle comme la foudre. / Angeles, d’abord tendre, lascive, fusionnelle, enroule l’arbre de gauche de ses bras, puis le secoue, presque rageusement, la tête au ciel, comme prête à se laisser ensevelir sous toutes les pommes de l’arbre d’Eden. / Paola se tient parallèle à l’arbre de droite, puis s’incline, tendue, musculeuse et stoïque, jusqu’à y appuyer sa tête. Elle caresse le tronc, de haut en bas, d’un geste prudent comme l’indifférence, mais qui peu à peu se crispe. (Angeles défile de gauche à droite, à la lisière des invités.)   / Juan court, la panique appliquée, d’un arbre l’autre, trois fois. (Paola marche de droite à gauche, etc…) / Angeles s’offre rêveusement à l’arbre de droite : suspendue à la branche, des deux mains, puis d’une ; un temps, puis elle frappe l’arbre du pied, dure, sèche, fermée. / Paola. Sauts. Elle paraît vouloir atteindre une branche, et balaie du bras le vide, trois, huit, treize fois, toujours plus énergique. (Angeles et Juan se croisent devant les invités, mécaniques comme deux gardes anglais, puis s’avancent chacun vers un arbre.)  / Angeles s’accroche de tout son poids au pied de l’arbre de gauche, déterminée à l’arracher. Elle dérape, tombe, inflexible et farouche devant l’inévitable échec. Alors Juan se tient dos aux invités, raide et grave, le bras enroulé autour de son tronc, comme sur la taille d’une compagne. / Angeles enveloppe l’arbre un instant avec dévotion, puis s’en va. Juan, maintenant face aux invités, saisit son arbre d’une main, et tend l’autre, à l’horizontale, jusqu’à l’écartèlement, vers l’autre tronc. / Paola, de dos, s’accroupit peu à peu, en automate, toute en muscle. Robot génuflecteur. Statique un moment, elle se redresse comme elle s’est abaissée. (Juan défile de droite à gauche.) / Angeles s’étend langoureusement sur l’arbre de gauche, comme sur un lit vertical. Elle s’y adosse ensuite, en équère. Juan vient s’y coller à son tour de l’autre côté. Paola appose sa tête sur l’arbre de droite, puis recouvre le tronc de tout son corps, athlétique et molle à la fois.


    Julien Nenault

      


    VIDEO EXTRACT




    Julien Nenault  es guionista, fotógrafo y videasta. Está muy cerca del universo de la bande-dessinée (los comics) desde que organizó, en 2003, una exposición de ilustradores en la Galería Michel Gillet: los trabajos presentados eran al origen del movimiento lamado de la “figura libre”. En 2006 montó una instalación multimedia titulada El insomnio de Brahma con el novelista gráfico de la India Sarnath Banerjee, sobre la clase media en este país. Posteriormente siguió las rutas tribales de la India para recolectar mitos, imágenes y así tomar como propios los ojos de los adivasi, aquellos "habitantes primigenios" de la India. Era una forma de compartir con ellos ese otro polo de la globalización: su visión del cyborg urbano. Organizó una instalación multimedia apoyada por la Embajada de Francia en la India en el Espacio Khoj en Nueva Delhi.  Trabajó paralelamente una obra colectiva para las ediciones Casterman, que reúne ilustradores y escenógrafos tanto de la India como de otras nacionalidades.


     

     

     

     back to Trabajos en México

     

    _______________________________________________________________________________________________________________________________________________



    Tags Tags: , ,
  • Comments

    No comments yet

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Add comment

    Name / User name:

    E-mail (optional):

    Website (optional):

    Comment: